◄ Revenir à la liste complète

Recherche de mécène : Le papier peint jaune

Structure
particulier
Nom de la structure
Alexandre Brunet

Informations concernant l'annonceur

Secteurs d'activité
Culture
Région
Lorraine
Département
Meurthe-et-Moselle
Description de la structure
Étudiant en Master 2 à l’IECA, j’ai suivi une formation à l’université Rennes 2 en art du spectacle. Aujourd’hui je suis le réalisateur de ce court-métrage que je porte depuis 2 ans. Je souhaite devenir cinéaste, ce film c’est l'aboutissement de mes années d’études.
Compétences de la structure
J'ai réalise plusieurs court-métrages lors de mes années d'études qui m'ont permis de m'initier à la réalisation par la pratique.

Projet pour lequel un mécène est recherché

Nom du projet
Le papier peint jaune
Description du projet
Nous sommes des étudiants en Master 2 Cinéma et Audiovisuel à l'IECA. Notre projet d'adaptation de la nouvelle Le papier peint jaune (1892) de Charlotte Përkins Gilman représente l'aboutissement de nos études et un moyen de terminer notre cursus avec un court-métrage ambitieux. Chacun dans nos domaines (son, cadrage, lumière, costumes etc …), nous avons pu acquérir des compétences au gré des tournages et souhaitons mettre nos talents en commun sur ce projet. A la fin XIXeme siècle, une jeune femme souffrant de dépression post-natale est emmené par son mari médecin John dans un vieux château afin qu’elle se repose. Son mari l’a diagnostiqué hystérique, et la contraint à garder le lit pour guérir. La narratrice commence à développer une obsession pour le papier peint de la chambre dont le motif semble prendre vie. Elle se rend progressivement compte qu’une femme est enfermée dans le papier peint, et décide finalement de le déchirer pour la libérer, et ainsi se libérer elle-même.
Objectifs du projet
Notre projet vise à permettre à des étudiants en fin d’études de mobiliser leurs compétences acquises lors de leurs cursus sur un projet ambitieux. Des professionnels ont accepté de nous accompagner sur le tournage du court-métrage, ils encadreront des jeunes ayant déjà l’expérience des tournages mais aussi des étudiants en licence cinéma sur le campus de Metz ayant participé à moins de films. Cette expérience leur permettra d’apprendre des plateaux de tournage et de bénéficier d’un encadrement professionnel. Notre but est d’aboutir au meilleur résultat, d’obtenir le rendu le plus professionnel possible et diffuser notre film au sein de l’université de Lorraine mais aussi de l’envoyer à des festivals de court-métrages.
Cible
Notre projet s’adresse surtout aux étudiants, bien que notre scénario ne traite pas directement d’eux, c’est un film qui peut les toucher. L’histoire touche de nombreux thèmes qui sont susceptibles d’intéresser la communauté étudiante. Il s’agit de l’adaptation d’une nouvelle que des étudiants en littérature ont possiblement croisé lors de leurs études, c’est un témoignage d’une époque qui peut aussi attirer l’attention d’étudiants en histoire. De plus, cette nouvelle est une œuvre fondatrice de la littérature féministe, qui dénonce subtilement la société partriarcale de la fin du 19ème siécle. De nos jours, les inégalités hommes/femmes persistent et sont un sujet important de notre société, cette histoire n’est donc pas obsolète et résonne encore aujourd’hui malgré les 130 ans qui nous séparent d’elle. Il y aura une trentaine de personnes sur le tournage, la quasi-totalité de l’équipe de tournage est composée de jeunes de l’Université de Lorraine, étudiant à l’IECA et dans la filière cinéma du campus de Metz. Trois professionnels seront présents sur le tournage afin de nous encadrer dans les pôles image, décor et régie.
Occurence
Le tournage du court-métrage aura lieu les 24, 25 et 26 février 2024.
Lieu
château de Ville au, 54380 Ville au Val
Budget du projet
8,910.17 €
Portée du projet
National
Publication du projet
La communication jouera un rôle central dans notre projet. Elle s’effectuera tout au long du processus de production mais également de réalisation et de diffusion du court- métrage. Il est essentiel pour nous de communiquer sur les différentes étapes d’avancement du projet afin de partager Le papier peint jaune à la communauté étudiante dans un cercle le plus large possible au sein de l’Université de Lorraine. La communication prendra une dimension tout d’abord numérique via les réseaux sociaux. Nous avons créé dans ce but un compte Instagram, qui nous permettra de partager l’avancement du projet. Dans un premier temps, nous avons déjà partagé un premier synopsis du film mais également présenté notre cagnotte de crowdfunding Leetchi. Dans la phase de production, la présentation de notre cagnotte sera très active sur notre compte Instagram, afin de récolter notre financement participatif. Ce compte sera aussi l’occasion de partager le processus de création, de présenter l’équipe et des documents visuels de travail (moodboard, animation) etc. Dès lors que la réalisation sera achevée, notre compte Instagram accompagnera la promotion du court-métrage dans sa diffusion à travers le partage de teasers mais également des différentes informations concernant les diffusions du film et les festivals auxquels nous espérons accéder avec Le papier peint jaune. Nous souhaitons également aller plus loin que la simple diffusion numérique et travaillons à une campagne ciblée d’affiches à partager sur les campus de l’Université de Lorraine, afin de rechercher les étudiants ayant envie de nous accompagner sur ce projet mais également accompagner la diffusion. Cette campagne papier restera limitée en quantité pour des raisons d’éco-responsabilité, nous voulons privilégier une campagne socionumérique.
Médias associés au projet
Culture-ActionS = subvention projet étudiant = 2000 euros FSDIE = aide au initiatives étudiantes = 2400 euros

Les conditions de ce parrainage, la demande

Vous recherchez
secondaire
Proposition
Amoureux du cinéma et de littérature, nous vous proposons de participer à la production de l'adaptation de la nouvelle "Le papier peint jaune" de l'écrivaine américaine de Charlotte Perkins Gilman, auteure talentueuse trop peu connue en France.
Engagement souhaité
Nous avons besoin de 2000 euros pour compléter le financement de notre court-métrage.
Commentaires sur le projet
Nous vous offrons des contreparties pour vous remercier de votre soutien (nom au générique, visionnage prioritaire, making-of, affiche du film, storyboard, un exemplaire de la nouvelle). Si vous êtes intéressés, vous pouvez nous joindre au 06 23 25 31 39.
ATTENTION Pour télécharger le dossier complet du projet ou obtenir les coordonnées de l'annonceur, vous devez vous identifier ! Si vous ne possédez pas encore de compte sur la plateforme connecting-mecenat.fr, sachez que l'inscription et la diffusion sont gratuite (hors options).
Inscription J'ai déjà un compte

Projets similaires en recherche de mécène

BIANCA SCOTCH - Création d'une agence artistique

Bianca Scotch est à penser comme un fil connecteur, qui ouvre de nouveaux dialogues, de nouvelles perspectives pour initier le changement. Nous tisson (...)

En savoir plus

Court-métrage - " La Gueule des autres "

Fondée en 2015 dans le Morbihan par Valentin Gilbaut, l’association Les Jeunes Producteurs est spécialisée dans la création d’œuvres de fiction destin (...)

En savoir plus

Aidez un court-métrage sur les troubles visuo spatial

Je réalise mon premier court-métrage a visé international relatant les troubles visuo spatiaux. Ce projet me tiens à cœur afin de parler de problémati (...)

En savoir plus

Signaler un contenu abusif