◄ Revenir à la liste complète

Recherche de mécène : ADNOT

Structure
particulier

Informations concernant l'annonceur

Secteurs d'activité
Social
Région
Aquitaine
Département
33

Projet pour lequel un mécène est recherché

Nom du projet
ADNOT
Description du projet
L'espace commercial unique sera à parainer.
Objectifs du projet
Il doit déboucher sur la création d'un commerce en ZRR sur un bassin durement touché par le chômage et la création de plusieurs emplois avant la fin de l'année.
Cible
La population locale des villages environnants 5000 personnes plus 50000 touristes de passage par an
Occurence
Je souhaite ouvrir en décembre 2016 si je réunis les fonds
Lieu
MARGAUX
Portée du projet
Communal
Publication du projet
Je rencontre les élus,mais l'état n'a plus de budget

Les conditions de ce parrainage, la demande

Vous recherchez
principal
Proposition
Le mécène peut donner une subvention nécessaire à l'obtention des fonds propres de démarrage,donner c'est nous permettre de créer , nous devons réunir 50K€
Engagement souhaité
Nous devons réunir 50K€
ATTENTION Pour télécharger le dossier complet du projet ou obtenir les coordonnées de l'annonceur, vous devez vous identifier ! Si vous ne possédez pas encore de compte sur la plateforme connecting-mecenat.fr, sachez que l'inscription et la diffusion sont gratuite (hors options).
Inscription J'ai déjà un compte

Projets similaires en recherche de mécène

Ouverture d'une Centre de Flottaison et de Thérapies Douces

Centre de flottaison et de thérapies douces, ce lieu est dédié au mieux-être, au développement personnel et relationnel. Nos valeurs : le partage, la (...)

En savoir plus

Financement d'un Oracle Divinatoire

Je m'appel Hugues Beaujean. Je suis plongé depuis deux ans dans le domaine de la spiritualité. Au fur et à mesure de ma pratique, j'ai découvert un gr (...)

En savoir plus

Financer une formation en analyse transgénérationnelle

Praticienne bien-être passionnée de généalogie, je découvre que les liens familiaux ont un impact puissant sur le présent et l'évolution de chacun. Je (...)

En savoir plus

Signaler un contenu abusif